Dans une sorte de mise en abîme du titre, (À la recherche du temps perdu) consiste à rééditer l’oeuvre de Marcel Proust, en imprimant uniquement les parenthèses (et leur contenu).
Les parenthèses ainsi décontextualisées créent une nouvelle poésie par soustraction.
Les livres sont entièrement reliés à la main, en 30 exemplaires.
Ils copient la version originale parue entre 1913 et 1927 : les parenthèses sont à leur place exacte.
ils sont signés et numérotés.
Ce projet a été initié en 2013, à l’occasion du centenaire (exact, jour pour jour) de la sortie de La Recherche.



2017 : ( Le côté de Guermantes ).
Une bal(l)ade a été créée à l'occasion de sa sortie lors du Festival des Arts de Bordeaux.




2014 : ( À l'ombre des jeunes filles en fleurs )



2013 : ( Du côté de chez Swann ) Sortie à l’occasion du centenaire exact de la première édition chez Grasset (le 8 novembre).